Bandes dessinées minimalistes
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un peu d'histoire de l'art...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sydn
Admin
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 37

MessageSujet: Un peu d'histoire de l'art...   Sam 1 Sep - 11:08

(source: wikipédia)

Citation :
Interprété comme une réaction au débordement subjectif de l’Expressionnisme abstrait et à la figuration du Pop art, le minimalisme est caractérisé, entre autres, par un souci d’économie de moyens. Il hérite du célèbre principe de l’architecte Mies van der Rohe « Less is more » (« Moins c'est plus »), des œuvres de Malevitch, et reconnaît le peintre abstrait Ad Reinhardt comme l’un de ses pionniers avec Frank Stella. Carl André décrivait les peintures à bandes de Frank Stella : « L'art exclut le superflu, ce qui n'est pas nécessaire. Pour Frank Stella, il s'est avéré nécessaire de peindre des bandes. Il n'y a rien d'autre dans sa peinture. Frank Stella ne s'intéresse pas à l'expression ou à la sensibilité. Il s'intéresse aux nécessités de la peinture... Ses bandes sont les chemins qu'emprunte le pinceau sur la toile. Ces chemins ne conduisent qu'à la peinture ».

Pour les Minimalistes ll n'y a rien d'autre à voir que ce que l'on voit . Le « ressenti » est interdit. Ce courant regroupe des artistes tels que Donald Judd, Carl André, ainsi que Robert Morris et Sol LeWitt qui vont s’en détacher rapidement.

Si la sobriété extrême est bien l’une des qualités communes à l’œuvre de ces artistes, elle ne constitue pas, selon eux, un but en elle-même. L’insistance sur cette caractéristique, qui présente leurs œuvres sous l’angle de la pauvreté, leur paraît un jugement réducteur au point qu’ils rejetteront l’appellation de « minimalisme » ou d’« art minimal ». En fait, seule la représentation de l'œuvre est minimale. Ce n'est pas un art de la réduction, mais plutôt une nouvelle expérience artistique débarrassée de tout effet illusionniste.

Leur travail et leur réflexion portent avant tout sur la perception des objets et leur rapport à l’espace. Leurs œuvres sont des révélateurs de l’espace environnant qu’elles incluent comme un élément déterminant. Ainsi, si Robert Morris ou Carl André réalisent des pièces qui matérialisent cet espace, c’est en le teintant de lumière que Dan Flavin lui procure une consistance à travers les ombres « lumineuses » portées par ses néons sur les murs . Ne faisant qu’un avec l’espace, ces œuvres insistent sur la globalité des perceptions. Elles rejoignent par là certaines thèses de la philosophie et de la psychologie modernes.

Le minimalisme a profondément marqué l’évolution de l’art contemporain. Incarnant la tendance américaine dominante à la fin des années 1960, il a suscité de nombreuses réactions.

Ainsi, dès sa naissance, le mouvement Arte Povera — qui se fonde sur la conscience politique de l’artiste et une idée de la « pauvreté » de l’art dans le sens d’une précarité nécessaire — s’est opposé directement à la sophistication volontairement froide et neutre du minimalisme qui ne prend partie sur rien excepté sur son « idée ».

Mais le minimalisme est aussi à l’origine d’une part importante de la sculpture contemporaine et de l’art conceptuel – lequel prolonge le souci d’économie de moyens jusqu’à privilégier l’idée sur la réalisation. Seule l'idée compte, le reste n'a pas d'importance, d'ou la relation étroite entre art minimaliste et art conceptuel, un pont entre deux écoles en fait très liées par l'idée que « l'idée est œuvre d'art » et non pas « l'œuvre d'art » elle-même. Nous sommes donc dans une promotion du « figuré » sur le « figurant » au sens sémiologique du terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minime.forums1.net
 
Un peu d'histoire de l'art...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Rivombrosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minime :: Minimalistique :: Le minimalisme dans les autres arts-
Sauter vers: